Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa

Statut juridique : La SAS - statut juridique : la sa
Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa

 

Les frais professionnels du Président SAS ou SASU Guide pratique

Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa.Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo l’Atelier Entreprise.

Aujourd’hui, nous allons évoquer le cas de la SAS, société par actions simplifiée. Alors pourquoi choisir le statut juridique SAS lorsqu’on veut créer son entreprise ? Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa On verra différents avantages. Alors déjà l’origine de la création de cette forme juridique ça date des années 94, et l’objectif principal était de faciliter les relations entre une maison mère et ses filiales qui était donc en société anonyme. Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa Alors si on prend un exemple concret pour expliquer ce que c’est une maison mère et ses filiales c’est typiquement le groupe Bouygues qui est un fleuront français, qui aujourd’hui intervient sur différents domaines d’activités, donc plusieurs métiers. Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa

Prenons l’exemple de la téléphonie avec Bouygues Telecom. Ou bien, de la construction immobilière avec Bouygues Immobilier, ou encore le traitement des déchets avec la Coved, en passant par la Saur qui lui intervient sur le traitement de l’eau à destination des collectivités locales. Alors, quels avantages aujourd’hui vous auriez a choisir le statut de la SAS ? Plutôt qu’une SA ou une SARL ou bien encore une entreprise individuelle. Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa

Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa Tout simplement parce que déjà il n’y a pas de limite dans le nombre d’associé,

donc vous pouvez monter une SAS tout seul et dans ces cas-là c’est une SASU ou bien plusieurs associés. Ensuite il y a une élection d’un président donc ça peut être une personne morale c’est-à-dire une société ou bien une personne physique. Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa Bien évidemment l’apport en capital peut se faire en numéraire donc avec de l’argent ou bien, en nature et dans ces cas-là il va falloir se rapprocher d’un notaire pour pouvoir faire un acte notarial. Ensuite, le montant du capital social est libre. Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa Il avait été à l’époque de 37 500 euros. Aujourd’hui, c’est tout à fait libre et vous pouvez constituer une SAS ou une SASU avec 100 euros de capital par exemple.

Les frais professionnels du Président SAS ou SASU Guide pratique

Alors, autres avantages bien évidemment et pas des moindres c’est la gestion des entrées et sorties des actionnaires. Alors c’est vrai que lorsqu’on part sur la forme juridique d’une SAS, Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa, on a quand même à l’esprit de pouvoir faire évoluer sa société de pouvoir intégrer des investisseurs de pouvoir peut-être se faire aider par d’autres associés, dans le capital de l’entreprise de façon à pouvoir accompagner l’évolution de votre société et auquel cas le statut SAS et quand même assez pertinent, pour gérer ce type d’entrée sorti avec notamment la mise en place d’un pacte d’actionnariat avec, les droits d’enregistrements qui sont de 4,80% pour une SARL, alors qu’il tombe à 1% pour une SAS. Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa Bien évidemment, vous avez le statut assimilé-salarié, c’est-à-dire que vous allez pouvoir cotiser à la sécurité sociale et bénéficier de la retraite. Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa

 Statut juridique : La SAS – statut juridique : la saEn revanche, toujours la même problématique vis-à-vis du chômage.

Vous n’en avez pas droit. Alors sur l’avantage par rapport à une SA, c’est vrai que lorsque vous montez une SA vous êtes obligés d’avoir minimum 7 actionnaires, ce qui n’est pas le cas d’une SAS. Le cumul des mandats, c’est un trait de caractère intéressant pour la SAS puisque avant, vous étiez limité à 5 mandats maximum. Aujourd’hui, il n’y a plus de limite donc la SAS a traité ce problème de fond. Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa.Bien évidemment on remarque une souplesse une souplesse qui est quand même intéressante pour ce choix de statut juridique. Donc en résumé, beaucoup d’avantages à constituer une SAS, avec quand même un bémol qui est la liberté offerte dans la rédaction des statuts qui peut engendrer des risques et auquel cas, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un avocat ou d’un expert-comptable pour pouvoir rédiger les statuts lors de la constitution de votre SAS. Voilà pour ce statut juridique. Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa. Bien évidemment nous vous laissons intervenir sur des commentaires éventuels que vous pouvez glisser en-dessous de cette vidéo. Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa

Prochaine vidéo, nous vous retrouvons pour parler de la franchise

donc ça, il y a une forte forte demande sur ce type de projets de création d’entreprise. Nous espérons bien évidemment répondre à l’ensemble des questions que vous auriez ou vous pourriez poser au travers de notre chaîne l’Atelier Entreprise. Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa.N’hésitez pas à vous abonner du reste à cette chaîne pour pouvoir pour recevoir l’ensemble des vidéos que nous créons à destination des créateurs d’entreprises.Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa. Nous vous rappelons que nous mettons à disposition également un ebook entièrement gratuit sur la création d’entreprise. Vous pouvez le télécharger en-bas de cette vidéo également. Donc 50 idées pour créer son entreprise en 2017.Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa

Je vous dis à bientôt, merci..Statut juridique : La SAS – statut juridique : la sa.

As found on Youtube

Les frais professionnels du Président SAS ou SASU Guide pratique